Retour de Malaga

Après un très chalereux accueil pour mon récital à Fuengirola, j'ai pu, le lendemain, visiter la ville de Malaga. Vivante et lumineuse. Le moment calme que j'ai passé à regarder le port était un pur bonheur!

 

Malaga est la ville natale de Pablo Picasso. Le musée Picasso est fantastique! Il y avait l'audio guide avec pleine de langue différent, ce qui fait que j'ai pu comprendre des explications en Japonais. J'ai beaucoup apprécié des phrases de Picasso.

 

Le cathédrale, la maison natale de Picasso, le musée de la musique, le musée de l'art de Malaga..., j'ai bien mangé et bu de la Sangria! Je me suis promenée très agréablement.

 

Au concert, j'ai joué le "Souvenir d'Andalousie" de Gottschalk. C'est un caprice que Gottschalk a composé quand il a fait une tournée en Espagne, et il a utilisé des thèmes populaires qu'il a entendus. Je n'avais pas réalisé quand j'ai décidé le programme, mais j'ai eu la nette l'impression que le public reconnaissait tous ces thèmes!

 

Merci infiniment à mon cher ami qui a organisé tout cela, aux chères personnes qui se sont occupées de moi pendant ce séjour, et à tous ceux qui sont venus écouter ce concert et qui ont partagé ce moment avec moi.

De retour dans l'après-midi, j'ai repris les cours avec mes élèves tout de suite!

 

À bientôt!

Commentaires : 2
  • #2

    Kanae Endo (mardi, 09 août 2016 20:39)

    Chère Kathia, Merci beaucoup pour vos chaleureux commentaires qui m'ont touchés. Cela m'a fait vraiment plaisir d'autant plus que ce sont les tout premiers commentaires dans ce blog! J'ai mis du temps pour comprendre comment je peux répondre à un commentaire...Pardonnez-moi pour cette réponse tardive. Amitiés,

  • #1

    Kathia Korzin (lundi, 25 juillet 2016 09:11)

    L'Andalousie, terre sauvage du Flamenco et de la " Castanuella" de Fuengirola où j'avais passé un mois de vacances en Juillet 1978!!!!
    Outre les rythmes espagnols et andalous, le parfum du Jasmin, l'éclat des céramiques et la fraicheur des patios!!!
    Gardez ces images colorées et celles de Dali et de Picasso...en même temps qu'Albéniz....