Pensée de début février

 

 J'ai participé au concert d'une amie dimanche dernier.

Nous avons joué les "Danses Symphoniques" de Rachmaninov à deux pianos.

 

C'est la dernière œuvre et l'un des chef-œuvre de Rachmaninov, qui l'appelait "ma dernière étincelle". Comme si Rachmaninov décrivait sa propre vie en une sorte d'autobiographie musicale. On peut dire aussi que c'est comme un testament...?

 

Je suis très heureuse d'avoir travaillé cette magnifique, grandiose et profonde œuvre.

 

J'espère avoir l'occasion de la jouer à nouveau.

 

 

 

 

Je me dit souvent qu'il faut essayer de toujours vivre en restant moi-même.

 

"Être moi-même"

 

Je crois de plus en plus que c'est quelque chose d'important pour faire de la musique et aussi pour la vie de tous les jours.

Commentaires : 0